One Piece : Mercury Flies

Bienvenue marin ! Prenez le large et choisissez votre voie !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Recrutement de l'ange maudit

Aller en bas 
AuteurMessage
Kuro Marc

avatar

Messages : 11
Réputation : 0
Date d'inscription : 17/11/2012
Age : 28
Localisation : Dans une chambre, à t'attendre ♥

MessageSujet: Recrutement de l'ange maudit   Mer 21 Nov - 22:14

Après sa rencontre avec Ryôkôzu, Marc avait dû partir précipitamment de son côté, pour éviter les problèmes au beau jeune homme qu'il avait rencontré. En effet, après avoir passé de longues heures avec ce dernier, la marine l'avait retrouvé. Ayant un peu retrouvé le moral avec ce psychologue qui n'en avait pas les diplômes, ni la formation, Marc n'avait pas envie de tuer, alors il avait utilisé son Flash-Dial pour aveuglé les marines et s'enfuir comme un voleur pour se diriger vers de nouvelles aventures. Quelques heures de navigations plus tard, l'ange maudit accosta à Jaya, l'île de non-droit. En reconnaissant cette île, Marc fût agréablement surprit. Il y était allé deux-trois fois à l'intérieur et à chaque fois qu'il y passait, il s'amusait bien et n'avait jamais envie de partir de cet endroit magnifique pour les pirates en quêtes d'actions et de beuveries.

*Je suia revenu au paradis des hors-la-lois... Rien a voir avec les ìles Célestes, cet endroit est vraiment fantastique, j'ai hâte d'y être, il me fera sûrement oublié ce magnifique garçon au corps divin... sniff il me manque déjà, j'espère qu'il n'a pas eût de problèmes avec la marine et qu'il ne souffre pas trop de se retrouver tout seul... Oh mais pourquoi je pense ça moi ? Ce n'est pas dans mes habitudes de m'inquièter pour les autres ! Allez allons-y !*

Tout en amarrant son bateau pour qu'il ne parte pas sans lui, Marc avait repensé à Ryôkôzu, ce qui l'avait rendu un peu triste, d'ailleurs il avait fermé cinq minutes ses yeux pour éviter de pleurer comme un gosse. Après s'être ressaisit, il avait ouvert à nouveau ses yeux et s'était surprit en se rendant compte de son changment au contact de ce splendide garçon. Maintenant que son bateau était bien attaché, il sauta de ce dernier et s'en alla ce balader dans la ville de Mock Town. En passant à côté d'un bar, il fit un saut en arrière grâce au Haki de l'obsersvation qu'il utilisa sans vraiment le vouloir, ce qui lui permit d'éviter un tabouret qui traversa la fenêtre du bar en question. Soupirant de soulagement, il regarda durant dix minutes les pirates se battre entre eux à l'intérieur du bar, ce qui faillit le faire rire tellement leur façon de règler leurs comptes était absurde. Ensuite, il s'approcha du tabouret et l'observa. Il avait l'air d'être encore en bon état, alors Marc le prit sous son bras, puis il leur fit un petit signe aux pirates qui se battaient, mais ces derniers n'eurent pas l'air de remarquer son signe de remerciement. S'en rendant compte, Marc haussa les épaules et s'en alla avec son tabouret, l'air décontracté, comme si c'était tout à fait normal de ce balader avec ce genre d'outil dans une ville.


Dernière édition par Kuro Marc le Jeu 22 Nov - 0:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jotiko Muramasa
Administrateur
Capitaine des Sadistic Mercury
Devil Cuting Slime
avatar

Messages : 45
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/06/2012
Localisation : ... En mer...

Fiche informative
Equipage: Sadistic Mercury
Prime: 53.000.000
Pouvoirs:
MessageSujet: Re: Recrutement de l'ange maudit   Mer 21 Nov - 23:46

Jotiko buvait son vin au nom de la... De la... Euh... De la perversité, pour être polie, en même temps qu'elle regardait le spectacle que lui offrait les filles de joie de la taverne alors que les autre se battaient. Ce fut le paradis pour cette perverse, vraiment. Sauf qu'un autre pirate était un peu trop excité par le spectacle commença à lui faire des avances. Bon elle, en bonne féministe, lui flanqua un putain de coup de pied habituellement donné à Neal mais comme il est pas là, elle devait trouver un autre punching-ball. Et comme l'homme se prit le coup de pied de plein fouet il valsa jusqu'à l'autre bout de la pièce pendant que Jotiko grognait.

"Prochaine fois ce sera mon sabre sur tes bourses pauvre tache ! Maintenant dégages et laisses-moi profiter du spectacle avant que je ne me mette vraiment en colère ou que je t'utilise comme jouet."

Sur ces mots elle ricana, plantant katana dans le sol et du mercure sortant de son corps. Elle venait clairement de faire signe à l'homme de dégager ou de crever dans une mort lente et douloureuse. Car Jotiko n'avait pas la réputation d'être une enfant de coeur, elle y allait au fouet quant on était un peu trop rebelle... Enfin le fouet... Elle avait bien plus dans la cale du navire mais bon.

_________________